Gaillon – 5

 

 

__ Le quartier de Gaillon __

Le quartier de Gaillon est la partie du 2ème arrondissement située juste sous l’Opéra et se répartit de chaque côté de l’avenue de l’Opéra. C’est un quartier assez éclectique; du côté de la rue de la Paix, on trouve les marques de luxe particulièrement de joaillerie, et un peu plus bas, le quartier japonais et aussi plein de petites adresses pour manger sur le pouce! Un quartier à découvrir!

Stations de métro: Opéra, Quatre-Septembre

__ Mes coups de cœur __

Manger sur le pouce: Grillé et Aki café

Deux excellentes adresses pour manger sur le pouce pas très loin l’une de l’autre, la première, Grillé est un kebab “de luxe” c’est-à-dire avec des produits de super qualité (pain kurde cuit sur place, viande de veau d’Hugo Desnoyers et différentes sauces maison aux choix). Et le sandwich est vraiment délicieux!! Le tout pour 9 euros (3 euros pour les frites en plus), il ne faut pas s’en priver! Il y a quelques tables en terrasse mais le mieux est d’aller le manger dans un parc pas loin, par exemple au Palais Royal.

Et la deuxième adresse c’est Aki café, un salon de thé japonais qui propose une super offre de salé le midi, très très difficile de faire un choix parmi tous ces plats hyper appétissants, on y trouve bento, maki, sandwichs, soupes, onigri… J’ai testé le sandwich au porc tonkatsu, un délice!! Egalement des plats chauds, qu’on peut manger sur place. Et plein de desserts japonais. Le choix est vraiment énorme.

__ Le quartier japonais rue St Anne et rue des Petits Champs__

Le quartier japonais de Paris se situe donc principalement dans les rues St Anne et des Petits Champs avec pas mal de commerces (épiceries, librairies de manga, agences de voyage, boutiques de vaisselle, déco) et surtout beaucoup de restaurants!

Au niveau des épiceries, la plus connue est Kioko qui propose tous les produits japonais, sur 2 étages. Vous pourrez aussi trouver ici des propositions de cours de japonais, et pas mal d’autres choses de personnes de la communauté japonaise. Autre épicerie que j’aime beaucoup, coréeenne celle-ci, c’est K-mart, où l’offre est plus diversifiée, on trouve à peu près tout pour cuisiner asiatique en général. J’y achète notamment le panko, la chapelure japonaise ultra croustillante.

Et bien sûr les restaurants japonais comme Sapporo, Kadoya ou Higuma (j’aime beaucoup ce dernier) qui servent des plats japonais différents de ceux qu’on trouve dans tous les resto à sushi habituels, on y trouve des donburi (bol riz recouvert de viande/omelette), des curry japonais (je prends personnellement toujours le katsu curry, escalope de porc panée avec sauce au curry japonais), des gyozas, des soupes (lamen), des nouilles. J’adore! N’y allez pas pour passer des heures à table, ici on mange rapidement, dans une ambiance assez bruyante, c’est ça qui aussi son charme!! Et on ne réserve pas donc attendez-vous à un peu de queue si vous venez le soir (mais ça va vite en général). Pour des restaurants peut-être un peu plus authentiques, je vous conseille le haut de la rue St Anne, avec des restaurants vietnamiens (Nam Nam), japonais (Inohara (okonomiyakis), Michi), coréen (Hang a Ri).

Epices Roellinger

Dans cette même rue St Anne, on trouve la boutiques d’épices Roellinger, boutique du chef Olivier Rollinger, grand spécialiste des épices, qui possède un superbe restaurant à Cancale (je vous invite à lire les articles de Lili Barbery sur ce lieu, qui donnent tellement envie d’y aller). Il vend donc ses épices dans cet espace à Paris, et quels épices! Ses mélanges d’épices sont exceptionnels et hyper originaux, je recommande notamment la poudre des alizés (gingembre, sichuan, piment, moutarde, épices) pour assaisonner une vinaigrette, j’ai également la poudre retour des Indes (curcuma, coriandre, badiane, macis, sichuan, cumin, épices). On trouve également dans sa boutique toutes les sortes d’épices, poivres, fleurs de sel, piments, vanilles… Si vous aimez cuisiner, foncez-y. Allez aussi voir son site qui explique comment utiliser ces épices, il est vraiment très bien fait.

__ Les adresses __

__En résumé pourquoi venir dans le quartier de Gaillon ? __

Pour se plonger dans le quartier japonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.